Notre histoire

Une success story de plus d'un siècle


Kempinski Hotels est le plus ancien groupe hôtelier de luxe d'Europe, avec une histoire de plus de 110 ans. L'histoire de cette société traditionnelle dont le siège se situe à Genève commence en 1897 avec la fondation du « Hotelbetriebs-Aktiengesellschaft » à Berlin. À cette époque apparaissent les premiers hôtels confortables dans la plus grande ville d'Allemagne, dont certains appartiennent au groupe « Hotelbetriebs-Aktiengesellschaft ». Parallèlement se développe M. Kempinski & Co, fondé par Berthold Kempinski, qui sera acquis par « Hotelbetriebs-Aktiengesellschaft » en 1953.

Berthold Kempinski

Berthold Kempinski est né le 10 octobre 1843 à Poznań (province appartenant alors à l'Allemagne, et aujourd'hui polonaise). La famille Kempinski connaît un grand succès dans le négoce du vin depuis 1862. En 1872, elle étend sa société à Berlin, où Berthold Kempinski ouvre un commerce de marchand de vins à son nom sur la Friedrichstrasse. Cet investissement se révèle un excellent pari sur l'avenir, et le magasin devient la société mère du groupe, qui rendra le nom Kempinski célèbre dans le monde entier. Très rapidement, il est possible d'étendre les activités à Berlin en ajoutant un restaurant avec plusieurs salles. Entrepreneur ambitieux, Kempinski poursuit ses plans d'expansion avec détermination. En1889, il ouvre un restaurant sur la Leipziger Strasse, le plus grand de tout Berlin.

 

Comme Berthold Kempinski et sa femme Helena n'ont pas de fils, ils invitent leur gendre Richard Unger à rejoindre l'entreprise. Unger, qui contribue considérablement à la réussite et au développement de la société, prend rapidement sa tête. Berthold Kempinski transmet finalement l'entreprise à son genre, à condition qu'il conserve le nom Kempinski. Berthold Kempinski meurt le 14 mars 1910.

 

Parallèlement à ses activités de négoce de vin et de restauration, Richard Unger fonde une immense entreprise immobilière au début de la Première Guerre mondiale. Après une courte période de stagnation due à la guerre, il vend des produits de sa propre usine sous le nom de marque Kempinski. Les activités sont florissantes à Berlin, si bien qu'en 1918 un impressionnant hôtel Kempinski est ajouté au restaurant du 27 Kurfürstendamm, où se trouve à présent le Kempinski Hotel Bristol. Dix ans plus tard, M. Kempinski & Co. acquiert la « Haus Vaterland » sur la Potsdamer Platz, où la société exploite un concept unique en son genre à Berlin pendant un long moment, et toujours connue sous le nom de « gastronomie événementielle » (« Erlebnisgastronomie »).

 

Mais cette réussite est suivie d'un désenchantement. Pour échapper aux événements de la Seconde Guerre mondiale, Richard Unger et sa famille émigrent aux États-Unis, et la société M. Kempinski & Co est acquise par Aschinger AG.

 

Le restaurant du 27 Kurfürstendamm est détruit par un incendie avant la fin de la guerre, et les autres établissements sont victimes des bombardements. Néanmoins, le nom de Kempinski survit. À la fin du conflit, le fils de Richard Unger et petit-fils de Berthold Kempinski, le Dr. Friedrich Unger, retourne en Allemagne. En 1951, la construction d'un hôtel commence sur les ruines du restaurant au 27 Kurfürstendamm, et celui-ci ouvre un an plus tard sous le nom d'Hotel Kempinski. Pendant 20 ans, cet hôtel cinq étoiles moderne jouit du statut de seul hôtel de luxe de Berlin.

 

En 1953, le Dr. Friedrich Unger vend ses parts et le nom de Kempinski au groupe « Hotelbetriebs-Aktiengesellschaft », qui dirige déjà des hôtels comme le Baltic, le Bristol et le Kaiserhof. Le nom Bristol a été adopté et est d'ailleurs toujours porté par le Kempinski Hotel du 27 Kurfürstendamm. Les années suivantes, le groupe « Hotelbetriebs-Aktiengesellschaft » prend la direction de plusieurs hôtels de renom. En 1957, il fait l'acquisition du luxueux Hotel Atlantic à Hambourg. Cet élégant hôtel, surnommé le « Weisses Schloss » (ou château blanc), avait ouvert en 1909, et était reconnu comme une institution hambourgeoise depuis lors.

 

En 1970, l'assemblée générale du groupe « Hotelbetriebs-Aktiengesellschaft » décide par vote de s'appeler dorénavant « Kempinski Hotelbetriebs-Aktiengesellschaft » La même année, un partenariat sur le long terme est établi avec Lufthansa, sous forme d'une participation à 50 % dans l'hôtel Vier Jahreszeiten à Munich, dont Lufthansa détenait déjà des parts. En 1977, le groupe hôtelier reçoit son nom actuel, « Kempinski Aktiengesellschaft (AG) ». Dans le même temps, le Kempinski Hotel Gravenbruch de Frankfurt est ajouté au portefeuille du groupe, et devient son quatrième hôtel allemand.

 

En 1985, Lufthansa acquiert des parts dans Kempinski AG et permet ainsi au groupe hôtelier de gérer des hôtels Kempinski. Un an plus tard, Kempinski AG, Lufthansa et la société financière Rolaco S.A. fondent Kempinski Hotels S.A., dont le siège est basé à Genève. En 1993, Kempinski AG acquiert toutes les parts de Kempinski S.A.

 

Depuis 2004, le Crown Property Bureau de Thaïlande a une participation majoritaire dans Kempinski AG. Le Crown Property Bureau est une autorité royale thaïlandaise en charge de l'administration des propriétés de la Maison royale de Thaïlande, qui possède également des parts dans de nombreuses sociétés en Thaïlande et à l'étranger. Les nouveaux propriétaires permettent à Kempinski AG d'étendre encore son portefeuille grâce à une stratégie d'expansion mondiale et de développer de nouveaux marchés.

 

À l'exception de l'hôtel Vier Jahreszeiten Kempinski de Munich, qui appartient au groupe, et de trois hôtels en contrat de leasing (l'Hotel Adlon Kempinski à Berlin, le Palais Hansen Kempinski à Vienne et le Kempinski Grand Hotel des Bains à Saint-Moritz), Kempinski Hotels vise actuellement en priorité la gestion d'hôtels de luxe. L'objectif du groupe était et reste de faire de Kempinski un nom synonyme de luxe personnalisé. Kempinski y parvient grâce à un portefeuille d'hôtels à la distinction internationale, au passé unique ou ultra-modernes, qui sont soit des leaders du marché dans leur localité, soit des entreprises phares de leur région. À cet égard, Kempinski Hotels se préoccupe constamment de conserver un portefeuille géographiquement équilibré, avec des hôtels dans des centres urbains ou des destinations de loisirs, offrant tous un service exceptionnel au niveau individuel.

 

Kempinski Hotels gère actuellement un total de 75 hôtels 5 étoiles dans 30 pays. Cet éventail s'étend en permanence grâce à l'ajout de nouveaux hôtels en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie, sans perdre de vue la volonté d'exclusivité et individualité de Kempinski, démontrant ainsi la capacité d'expansion du groupe. Ce portefeuille comprend de grandioses hôtels historiques, de superbes hôtels citadins, d'exceptionnels complexes et des résidences supérieures. Et aussi des noms prestigieux, comme l'Hôtel Adlon Kempinski à Berlin, l'Emirates Palace à Abu Dhabi, l’Hôtel Taschenbergpalais Kempinski à Dresde ou le Çiragan Palace Kempinski à Istanbul. Kempinski est également membre fondateur du réseau hôtelier Global Hotel Alliance (GHA), actif dans le monde entier.

Kempinski
Traitement de votre demande...
Merci pour votre patience

YOUR BROWSER IS NOT SUPPORTED

Please note that this website is optimised for Internet Explorer 10 and higher, as well as Google Chrome, Mozilla Firefox and Safari. To ensure that you are able to use our website to its full extent, we kindly ask you to upgrade your browser version, or select a different one. Thank you.